L'intelligence artificielle joue aussi au poker

Le poker est un célèbre jeu de carte, qui se pratique à plusieurs ou contre un ordinateur et dans différentes variantes. Il est généralement joué avec un jeu de cinquante-deux cartes et des jetons de mises. Après distribution des cartes et selon le mode de jeu, les joueurs placent des paris selon les combinaisons obtenues ou feintées. Le gagnant de la partie remporte l'ensemble des mises. Pour le pratiquer il faut se rendre dans une salle de poker autorisée ou sur un site de poker en ligne.

Les variantes de poker les plus célèbres

Le poker peut se jouer à cartes personnelles (poker fermé) ou à cartes communes, dans cette dernière version les joueurs réalisent des combinaisons avec des cartes communes à l'ensemble de la table de poker.

La plus connue des variantes est le Texas Hold'em, chaque joueur possède 2 cartes et 5 cartes communes sont découvertes au fur et à mesure de la partie. Les probabilités de victoire s'en retrouvent ainsi facilement bousculées ce qui laisse place aux feintes ou techniques de pression sur les adversaires.

L'intelligence artificielle et le poker

L'intelligence artificielle a fait beaucoup parlé d'elle ces derniers mois. En effet en 2017, Alphago, l'intelligence artificielle de la filiale de Google Deepmind, a battu le meilleur joueur de monde de jeu de Go. Jeu réputé très difficile et auquel les meilleurs spécialistes réfutaient la thèse d'une victoire logicielle dans les années 90 après la victoire d'un ordinateur contre un célèbre joueur d'échec.

Cette victoire au jeu de Go a été permise par de grandes avancées en intelligence artificielle dans le « deep learning ». Il s'agit de techniques algorithmiques permettant aux logiciels d'apprendre eux même un environnement logique tel qu'un jeu. L’ordinateur se retrouve en effet à jouer contre lui-même des millions de parties en quelques minutes et apprend ainsi la meilleur façon de sortir gagnant d'une situation.

Ce traitement gigantesque de données par l'ordinateur est assurée par ce que l'on appel des réseaux de neurones artificiels, ils permettent a l'ordinateur de réaliser des combinaisons et de gérer les probabilités dans un objectif précis.

Au poker les techniques de jeu sont bien différentes des échecs ou du jeu de Go, car ce n'est pas la complexité du jeu qui pose problème mais la notion de feinte qui est essentielle. Il faut faire croire à ses adversaires que l'on possède telle ou telle main.

Le calcul des probabilités de gain au pourcent près est bien entendu réalisé parfaitement par la machine autant que par l'homme d’ailleurs à ce niveau, viennent ensuite la façon dont l'on pari. En éffet les mises qui doivent également suivre une stratégie lors d'une compétition.

C'est en août 2017 au cours d'une compétition de poker en ligne sur 20 jours qu'une intelligence artificielle a été testée. Dénommée « Superhuman AI » ce logiciel a réussi à battre l'ensemble des joueurs au poker No-limit Texas.

L'intelligence artificielle a géré au mieux son bluff mais également celui de ses adversaires en décelant des failles dans leur comportement. Elle a également élaboré une stratégie de pertes et de gains globale sur la compétition en vue de se retrouver en finale. Elle a parfaitement géré la prise de risques pour toujours garder cette chance de se retrouver en position de gagner le tournoi.

Cette prouesse est une avancée majeure en ce qui concerne l'intelligence artificielle ce qui ne manque pas de faire couler beaucoup d'encre dans les journaux spécialisés. En effet le plus surprenant est la façon dont l'algorithme a réussi à gérer un jeu à informations incomplètes tel que le poker Texas Hold'em. Cela prouve par la même que les histoires de champions de poker répétés ne sont pas liées au hasard mais à des techniques de jeu bien rodées et un talent dans l'art du bluff.

Les champions célèbres du poker

Doyle Brunson, est le plus célèbre joueur de poker au monde de part sa longévité dans les compétitions. En effet depuis les années 60 il réalise des performances tant en salle que désormais en ligne. En plus d'avoir remporté de nombreuses compétitions locales, il a été sacré 2 fois champion du monde et a gagné une fois le WPT.

Johnny Chan, célèbre pour être apparu au cinéma dans le film « Les joueurs », il possède à son actif deux titres de champion du monde et des gains dans différentes compétitions s'élevant officiellement à 8,6 millions de dollars. Un exploit notable est son gain d'affilé en 87 et 88 du World Poker Serie et du Ungar.

Phil Hellmuth, joueur le plus titré au WSOP (World Serie of Poker), il a gagné plus de 18 millions de dollars dans toute sa carrière.

L'intelligence artificielle a elle remporté « seulement » 170 000 dollars en août dernier. Néanmoins les compétitions devraient de plus en plus interdire ce genre de joueur ...

partager sur facebook

Commentaires de l'article


0 1 2 3 4

Publier un commentaire

Recopiez le code :

Articles similaires :

    Sources :

    Auteur : Maxime