Rôle du fer dans le corps humain

 

Le fer est l'un des sels minéraux nécessaires à la formation des globules rouges. La carence en cet oligo-élément peut engendrer une anémie appelée anémie ferriptive. Les saignements répétés et les grossesses rapprochées sont les principales causes de manque de fer et pour remédier au problème, il est recommandé de consommer des épinards, de la viande rouge et des lentilles.

   

Une dose indispensable pour l'organisme

 

Dans le sang, il existe une protéine appelée ferritine. Elle est constituée de molécules de fer. C'est à partir du taux de la ferritine dans le sang qu'on pourra détecter la carence ou l'excès de fer dans l'organisme. Chez l'homme, le taux de ferritine normal doit être  de 30 à 60 µg/l, tandis que chez la femme, le taux normal est de 20 à  150 µg/l sauf en cas de grossesse pendant laquelle il diminue. De manière générale, pour l'organisme, le taux de fer normal dans le sang des adultes est  de  0,6 à 1,9 mg/l et chez les nourrissons de 1,1 à 2 mg/l. Il est important d'atteindre cette dose de fer  pour substituer les sueurs, urines, fèces de menstruation, en consommant des aliments riches en fer comme le jus de citron et autres aliments riches en vitamine C. A noter que le taux de fer augmente en cas de maladie telle que l'hémochromatose, l’hépatite, la cirrhose.

Rôle fer corps humain (sang)

 


partager sur facebook

Sources :

Auteur : Maxime

Commentaires de l'article


0 1 2 3 4

Commentaire de garde la peche :
puuue la merde on sen fou

Publier un commentaire

Recopiez le code :

Articles similaires :